logo SOV

Patrick Wolf

Brumalia

Patrick Wolf - Brumalia
Chronique Single/EP
Date de sortie : 28.11.2011
Label :Bloody Chamber
3
Rédigé par Maxime Delcourt, le 19 décembre 2011
Bookmark and Share
L’univers de Patrick Wolf ne ressemble en rien au notre. Prenons l’exemple de son nouvel EP. Ni introduction, ni prémices, Brumalia commence par la fin. Métaphoriquement du moins. Ce n’est pas un cri qui annonce la genèse de l’oeuvre mais le bruit d’un électrocardiogramme, comme si le zig voulait se confronter à l’incertitude. Dans une approche excluant toute idée de narration, Brumalia puise allègrement dans le royaume des ombres et des tourments. Un questionnement à la fois incessant et violent dans lequel Patrick Wolf dessine mille voies possibles.

Certes, l’esthète n’est pas le plus aimé, ni le plus grand chanteur d’Angleterre, mais il a fait son trou. Confirmant album après album un répertoire sanctifié par une élasticité musicale. Seulement voilà, il existe une différence notable entre cette nouvelle sortie et ses différents albums. Contrairement aux longs formats, où le rouquin anglais à la mauvaise tendance de rechercher le single parfait, ici, il fait l’impasse sur le format FM et sur les tubes pour laisser s’exprimer une pop baroque et théâtrale.

A l’ombre des jeunes filles en fleur, Patrick Wolf se la joue même crooner sur Trust, mélange de roublardise et de candeur. Effet magique assuré. Un peu comme si Richard Hawley décidait de jouer des reprises de Kate Bush avec le look et l’ingéniosité d’Owen Pallett. Un immense flou d’un musicien un peu fou.

Sur son méchant bonhomme de chemin, Patrick Wolf vient de remplacer (enfin ?) la graisse par la grâce. C’est certain, vous ne l’écouterez plus par hasard.
tracklisting
    01. Bitten
  • 02. Together
  • 03. Time Of Year
  • 04. Jerusalem
  • 05. Nemoralia
  • 06. Pelicans
  • 07. Trust
titres conseillés
    Together, Trust
notes des lecteurs
Du même artiste