logo SOV

Ladytron

Gravity The Seducer

Ladytron - Gravity The Seducer
Chronique Album
Date de sortie : 12.09.2011
Label : Nettwerk Records
35
Rédigé par Jean-Christophe Gé, le 10 septembre 2011
Bookmark and Share
Tel un spoutnik en orbite longue, Ladytron revient tous les trois ans avec un album. Le temps et les voyages laissent peu d’empreintes sur le groupe et c’est sensiblement plus mûrs que lors de leurs précédents passages qu’ils reviennent à chaque fois. Au bout de cinq albums, les mélodies sont toujours aussi mélancoliques et froides, et les voix de leurs deux chanteuses aussi envoûtantes.

Bien que vintage, ce sont les synthés qui évoluent le plus. Les sons se font à la fois plus éthérés, plus originaux et plus sales. C’est d’ailleurs le deuxième album pour lequel le quatuor de Liverpool s’adjoint les services d’un producteur plus habitués aux univers rock et électrique. Après Alessandro Cortini de Nine Inch Nails, c’est au tour de Simon Barnicott d’ajouter Ladytron à son palmarès au côté d’Arctic Monkeys, Editors ou Kasabian.

Ces expériences dans l'utilisation des sons rock donnent plus de rondeur et de punch aux boites à rythmes. On croirait même entendre une vraie basse sur l’album : les synthés saturent parfois et les nappes perdent leur coté gnan-gnan. Avec Gravity The Seducer, Ladytron ont construit un album très équilibré en écrivant ses chansons les plus entraînantes et les plus éthérées, le tout en conservant un très bel équilibre. C’est aussi le principal défaut de cet album, si parfaitement équilibré et en place...

On aimerait que Ladytron pètent un câble, se laissent aller à jouer des morceaux qui partent dans tous les sens, mettent des guitares, des cuivres et un brin de folie dans leur écriture. Leurs machines les empêchent d’improviser sur scène, ils pourraient se lâcher en studio car cette lente progression d’un album à l’autre ne fait pas beaucoup avancer les choses au bout de dix ans. Des morceaux un peu plus noisy comme Ritual ou White Gold pouvaient servir de base à quelque chose de plus fou, peut-être les remixeurs vont-ils pouvoir s’éclater avec ces mélodies et ces sons à l'avenir...
tracklisting
    01. White Elephant
  • 02. Mirage
  • 03. White Gold
  • 04. Ace of Hz
  • 05. Ritual
  • 06. Moon Palace
  • 07. Altitude Blues
  • 08. Ambulances
  • 09. Melting Ice
  • 10. Transparent Days
  • 11. Ninety Degrees
  • 12. Aces High
titres conseillés
    White Elephant - White Gold - Ritual - Ninety Degrees
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste