logo SOV

TOY

TOY

TOY - TOY
Chronique Album
Date de sortie : 10.09.2012
Label : Heavenly Recordings
4
Rédigé par Jean-Christophe Gé, le 8 septembre 2012
Bookmark and Share
Avec leur son noisy, de la réverb qui vous envoie dans l’espace et l’insouciance pop des shoegazers, TOY semblent tout droit venus des années 80s ou 90s. A l'écoute de leur accent qui hésite entre punk et psychédélisme, ils pourraient tout aussi bien nous arriver des années 70s. Ce qui est sûr, c’est que leur nom en trois lettres n’a pu être choisi que par un groupe qui ne connaît pas Internet et les contraintes de ses moteurs de recherches.

Sans n’avoir rien inventé, cette musique qui rappelle Stockholm Monsters, The Jesus And Mary Chain ou celle de leurs copains de The Horrors, ces derniers étant par ailleurs de grand supporters du groupe depuis son arrivée à Londres, n’est pas dépourvue d’une belle personnalité.
Après des répétitions à huis clos, le groupe se sent prêt depuis 2011 pour enchaîner les concerts et les singles. Ce premier album est bien celui d’un groupe qui se donne à fond pour faire écouter sa musique, et qui jouit de suffisamment d’expérience pour oser livrer un album de cinquante-huit minutes en guise de premier opus, sans paraître prétentieux ou rasoir pour autant. Les douze titres soigneusement sélectionnés forment un tout cohérent et varié, où chaque chanson trouve sa place grâce à des mélodies qui captivent l’auditeur.

La production de Dan Carey (également responsable du très bon Radlands de Mystery Jets) met parfaitement en avant les compositions du groupe et laisse de la place à chaque membre du quintet dans un bel équilibre entre la voix en avant, les touches de synthé, la rythmique précise et des guitares qui pourtant jouent toutes les deux très fort. De ce bruit maîtrisé, se dégage de l’énergie rock et de la joie. Le groupe s’appelle tout de même TOY, il fallait bien trouver un peu de plaisir enfantin dans ce disque.

TOY est un album qui se joue très fort, mais ne vous inquiétez pas, vos voisins vont l’adorer.
tracklisting
    1. Colour's Running Out
  • 2. The Reasons Why
  • 3. Dead & Gone
  • 4. Lose My Way
  • 5. Drifting Deeper
  • 6. Motoring
  • 7. My Heart Skips A Beat
  • 8. Strange
  • 9. Make It Mine
  • 10. Omni
  • 11. Walk Up To Me
  • 12. Kopter
titres conseillés
    Drifting Deeper - My Heart Skips A Beat - Make It Mine
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste