logo SOV

TOY
Stealing Sheep
Eaves

Paris, Café de la Danse - 2 octobre 2015

Live-report par Johan

Bookmark and Share
Etaient à l'honneur pour la seconde soirée du Festival On aime la Musique ! Since 1976 d'agnès b ce vendredi 2 octobre, TOY, Stealing Sheep et Eaves qui, après Baxter Dury/Aldous RH et Micachu & The SHapes/Poni Hoax, auront su de nouveau offrir aux spectateurs une soirée diversifiée et complète.

SOV

Après une première partie cent pour cent folk avec Eaves AKA Joseph Lyons, seul avec sa guitare acoustique dans une atmosphère sombre, Stealing Sheep prennent ensuite le relais en proposant leur synthpop rafraichissante à trois voix. Entre claviers euphorisants et rythmique survitaminée, les trois anglaises mettent d'entrée l'ambiance avec une intro étonnante.
Une bonne partie de leur second disque Not Real, paru en avril dernier, est joué ce soir-là, à commencer par les très bons Sequence et Love. La folk de Genevieve, morceau tiré de leur debut album, est ensuite réinterprétée façon dreampop avant que This Time et Sunk ne suivent la danse.

SOV

La seconde partie du show met la barre encore plus haute, avec le doublé invincible Not Real et Apparition avant de mettre tout le monde d'accord sur le single Deadlock. Comme à l'accoutumée, Stealing Sheep ne boucleront pas la setlist prévue ce soir-là, terminant tout de même sur la somptueuse Greed, très certainement la composition la plus inspirée et déchirante du trio féminin, magnifiée en live en y amplifiant l'ambiance et son crescendo ensorcelant.
Alors que la setlist promettait ensuite entre autre Shut Eye et Gold, on en vient dès lors à attendre impatiemment une date future où Stealing Sheep seront la tête d'affiche et pourront entièrement jouer leur set en intégralité !

SOV

TOY prennent ensuite les armes, affutées et électriques, pour un show d'une heure durant lequel ils jouent neuf chansons de leur répertoire. Psychédéliques, noisy, instrumentaux, parfois brouillons, TOY prennent clairement toute leur ampleur en live, n'hésitant pas à malmener les instruments et sortir de la pop de leurs deux albums pour une performance orientée rock pur tout droit sorti des années 90.
La formation londonienne alterne entre les titres de leurs deux albums et d'autres plus confidentiels tels que Jungle Games et Dream Orchestrator. Débutant sur la plage de fin de Join The Dots, Fall Out Of Love, le quintet met ensuite les bouchées doubles avec les noisy Dead & Gone et You Won't Be The Same et dépoussière les oreilles avec leurs fameux singles Heart Skips A Beat et Join The Dots.

Mettant en avant la musique britannique, le festival créé par agnès b. en partenariat avec le Café de la Danse offre une première édition plus que réussie. En espérant qu'une seconde soit déjà dans les tuyaux tant ces dates auront su pleinement convaincre !
setlist
    EAVES
    Non disponible

    STEALING SHEEP
    Intro
    Sequence
    Love
    Genevieve
    This Time
    Sunk
    Why Haven't Eye
    Not Real
    Apparition
    Hours
    Deadlock
    Greed

    TOY
    Fall Out Of Love
    Jungle Games
    Dead & Gone
    Clear Shot
    My Heart Skips A Beat
    Dream Orchestrator
    You Won't Be The Same
    We Will Disperse
    Join The Dots
photos du concert
    Du même artiste