logo SOV

Mogwai

A Wrenched Virile Lore

Mogwai - A Wrenched Virile Lore
Chronique Album
Date de sortie : 19.11.2012
Label : Rock Action/PIAS France
3
Rédigé par Emeline, le 19 novembre 2012
Bookmark and Share
Après une armada d'albums studios, des EPs à la pelle et deux live, Mogwai sortent désormais un nouvel album de remixes comprenant des versions remodelées des chansons de leur dernier album, Hardcore Will Never Die, But You Will, par des artistes sélectionnés par leurs soins.

Alors que certains titres issus de disques de remixes n'ont parfois de « remixés » que leurs noms, ce A Wrenched Virile Lore est une « vraie » compilation de morceaux remodelés de A à Z, si bien que l'on peut parfois avoir du mal à reconnaître leurs origines mogwaiennes. Mais, dans un sens, ce constat montre aussi à quel point la musique du groupe écossais peut être flexible, transposée dans d'autres styles que son post-rock fondamental.

Au programme de ce disque, quelques artistes s'amusent à donner aux titres des Britanniques une dimension spatiale (le synthé froid et le vocoder de White Noise par Cyclob), hallucinogène (How To Be A Werewolf par Wander Harris), rétro-futuriste (Letters To The Metro signé Zombi, proche de BEAK>), fragile (l'audacieux et délicieux remix de Mexican Grand Prix par RM Hubert) ou mélancolique (le joli Too Raging to Cheers par Umberto).

Si ses remixes sont, de prime abord, assez surprenants, ils n'en sont pas moins appréciables la plupart du temps : de la version céleste, planante et plus légère de George Square Thatcher Death Party par Justin K Broadrick à celle – presque teck-hardcore et complètement survoltée - de Rano Pano par Klad Hest, les versions proposées valent le coup par la personnalité très présente de leur concepteur, dont l'interprétation est, à défaut d'être toujours accrocheuse, incontestablement singulière.
En outre, si l'intensité de Mogwai reste sous-jacente, elle est produite différemment, façonnée à l'aide de filtres (écoutez la version plus sensorielle de Rano Pano par Tim Hecker), d'effets et de sons plus électroniques.

Si certaines versions ici présentées manquent un brin de profondeur et de contrastes, à l'inverse, la construction, la matière et les effets produits de certaines autres laissent finalement à penser que la musique des Écossais est bien plus qu'une progression d'accords sonores et bruitistes et qu'elle est, au contraire, plus complexe qu'on pourrait le croire. « Remixer la musique de Mogwai pour mieux la révéler » tel aurait pu être, au final, le sous-titre de ce disque qui saura trouver une petite place non négligeable dans la discothèque des amateurs du quintette.
tracklisting
    01. George Square Thatcher Death Party (Justin K Broadrick Reshape)
  • 02. Rano Pano – Klad Hest (Mogwaï is My Dick RMX) (teck, en acceléré)
  • 03. White Noise (EVP Mix By Cylob)
  • 04. How To Be A Werewolf (Xander Harris Remix)
  • 05. Letters To the Metro (Zombi remix)
  • 06. Mexican Grand Prix (reworked by RM Hubbert)
  • 07. Rano Pano (Tim Hecker Remix)
  • 08. San Pedro (The Soft Moon Remix)
  • 09. Too Raging To Cheers (Umberto Remix)
  • 10. La Mort Blanche (Robert Hampson Remix)
titres conseillés
    George Square Thatcher Death Party, Mexican Grand Prix, Too Raging To Cheers
notes des lecteurs
Du même artiste