logo SOV

The Strypes

Little Victories

The Strypes - Little Victories
Chronique Album
Date de sortie : 21.08.2015
Label : Virgin EMI
4
Rédigé par Maxime Canneva, le 16 août 2015
Bookmark and Share
Certains disent qu'il faut bien que jeunesse se passe. Dans le cas de The Strypes néanmoins, on s'oppose vigoureusement à cette affirmation gratuite ! Âgés de seulement dix-sept à dix-neuf ans, les quatre irlandais nous avaient déjà collé une sacrée claque avec la sortie de leur premier album Snapshot il y a deux ans. Un pur concentré d'adrénaline pour un résultat blues rock des plus détonants.

On ne pouvait justement que rester pantois face à telle réussite dans leur songwriting (et face à la voix bluffante de leur leader), n'hésitant pas à prendre quelques paris risqués comme celui de placer l'harmonica au cœur d'un bon nombre de leurs compositions. Pari néanmoins réussi, car les Strypes avaient alors réussi non seulement à se faire remarquer dans la jungle bouillonnante des jeunes groupes en devenir, mais surtout à s'approprier un style personnel et sortant du lot de ce qui se fait sur la scène musicale actuelle.
Carton plein donc, qui s'en était suivi de rencontres avec les plus grands du monde du rock et d'une tournée internationale les ayant emmenés jusqu'au Japon, où une solide fanbase s'y est constituée.

Deux ans plus tard, les attentes portant sur le deuxième album du groupe sont donc grandes, et on ne peut être qu'une nouvelle fois convaincu par le résultat atteint par nos quatre irlandais. Alors même que l'ensemble du groupe n'est pas majeur, on sent d'ores et déjà une certaine montée en maturité sur certains titres, moins branchés sur 220V que sur leur premier album, l'harmonica souvent remisé au vestiaire, pour faire au final passer un message plus directement Rock & Roll. Et il en faudrait assez peu pour qu'on soupçonne les Strypes d'être allés ce coup-ci chercher l'inspiration chez leurs cousins américains des White Stripes.

Mais leur génie réside aussi dans le fait d'arriver à faire cohabiter des titres sur la drague 2.0 (Get Into It) avec des complaintes R'n'B (Scumbag City) qu'on aurait pensé possible seulement de la part de vieux crooners aguerris. Au final rien n'est à jeter sur cet album : il se révèle plus dense et est moins immédiat d'accès que Snapshot, mais prouve justement que nos jeunes irlandais ont réussi à faire fructifier leur talent de la meilleure des manières qui soit.

Et à ce rythme-là, il y a fort à parier qu'ils prendront leur retraite là où certains débuteront tout juste leur carrière !
tracklisting
    01. Get Into It
  • 02. I Need To Be Your Only
  • 03. A Good Night's Sleep And A Cab Fare Home
  • 04. Eighty-Four
  • 05. Queen Of The Half Crown
  • 06. (I Wanna Be Your) Everyday
  • 07. Best Man
  • 08. Three Streets And A Village Green
  • 09. Now She's Gone
  • 10. Cruel Brunette
  • 11. Status Update
  • 12. Scumbag City
titres conseillés
    Get Into It – Status Update – Scumbag City
notes des lecteurs
Du même artiste