logo SOV

Charlie Cunningham

Permanent Way

Charlie Cunningham - Permanent Way
Chronique Album
Date de sortie : 07.06.2019
Label : BMG Rights Management
35
Rédigé par Laetitia Mavrel, le 25 juin 2019
Bookmark and Share
Charlie Cunningham est un de ces nombreux songwriters londoniens à avoir émergé ces cinq derrières années en mode solo.
Ayant été adoubé par la BBC dès la sortie de ses premiers EPs en 2014 et ayant confirmé son potentiel au travers de nombreuses sessions live télévisées et d'un premier album intitulé Lines en 2017, Charlie Cunningham a surtout bénéficié d'un rayonnement d'importance en ayant atteint pas loin de cinq millions d'écoute pour son dernier single sur Spotify.

Son second album était alors attendu impatiemment et ce Permanent Way sorti le 7 juin dernier ne se contente heureusement pas de reproduire la formule efficace de la guitare folk cajoleuse et de la voix aux accents oniriques du premier opus. Ici, c'est à l'aide d'un flamenco dont la maîtrise a été récemment acquise que Charlie Cunningham étonne et séduit.

L'album retrace en douze titres un voyage plutôt personnel et assez mélancolique narré à l'aide d'un timbre de voix toujours aussi doux et profond. Le piano et les violons proposent des arrangements qui sur une bonne partie des titres tel Monster maintiennent le registre dans la folk pop en écho aux meilleurs titres de Bear Den's et de James Blake.
Néanmoins, cette routine agréable mais un peu lisse qui dominait le premier album est alors efficacement brisée à l'aide d'un jeu de guitare hispanisant à souhait, que nous découvrons à juste titre dans la petite interlude Tango. Charlie Cunningham a révélé s'être lancé à corps perdu dans l'apprentissage du flamenco et de son doigté très compliqué lors d'un séjour prolongé à Séville.

C'est ainsi que la dextérité nécessaire à ce type de mélodie accompagne la majorité des morceaux, leur donnant une sonorité particulièrement romantique. Des titres plus classiques mais tout aussi efficaces comme Hundred Times ou Maybe We Won't viennent confirmer le talent de composition. Les mélodies ne sont jamais rébarbatives, Charlie Cunningham maîtrisant à la perfection l'ondulation de la voix, sans aucune discordance.

L'enchaînement des titres permet de passer de ballades mélodieuses à des morceaux pop à l'orchestration plus synthétique comme Sink In et le titre d'ouverture Permanent Way. Notons ici la participation du producteur des Hot Chip, Rodhaid McDonald, sur le titre Don't Go Far qui nous intronise à cet usage du flamenco et prouve que la pop légère se marie parfaitement avec une musicalité plus technique.

Charlie Cunningham se produira cet automne au Café de la Danse à Paris, le 11 octobre. Peu connu de par chez nous, le mélange des genres harmonieux qu'il propose au travers de ce second album lui attirera sans aucun doute les bonnes grâces du public français.
tracklisting
    01. Permanent Way
  • 02. Don't Go Far
  • 03. Sink In
  • 04. Headlights
  • 05. Different Spaces
  • 06. Monster
  • 07. Interlude (Tango)
  • 08. Bite
  • 09. Hundred Times
  • 10. Maybe We Won't
  • 11. Force Of Habit
  • 12. Stuck
titres conseillés
    Don't Go Far, Permanent Way, Monster
notes des lecteurs
Du même artiste