logo SOV

Stereolab

Fab Four Suture

Stereolab - Fab Four Suture
Chronique Album
Date de sortie : 06.03.2006
Label : Too Pure / Beggars France
3
Rédigé par Johan, le 10 août 2006
Bookmark and Share
En mars dernier, Stereolab sortait Fab Four Suture, une compilation de six 45-tours, de quoi nous faire patienter en attendant leur vrai prochain album après le riche Margerine Eclipse en 2004.

Dès les premières mesures, on retrouve cette alliance de pop 60s et de Krautrock qui est la leur. On regrettera cependant, sur les deux versions de Kybernetcika Babicka – sensiblement similaires pour qui ne tend pas attentivement l'oreille – l'absence de chant car celui-ci aurait pu nous sortir de notre ennui qui s'immisce après quelques écoutes. Mais ces deux instrumentaux, débutant et clôturant l'album, ont au moins le mérite de différer des dix chansons qu'ils renferment.

Tout le long de l'album, des cuivres et un clavier apparaissent sporadiquement, parfois de façon ingénieuse (Eye Of The Volcano, le final remarquable de Excursions Into « oh, a-oh », Visionary Road Maps), faisant alors penser à des changements de rythme comme on en trouve chez Help She Can't Swim mais en tout de même moins saisissants, parfois sans grand intérêt (I Was A Sunny Rainphase dont la captivante mélodie est abandonnée pour un pont totalement inutile, Get A Shot Of The Refrigerator) et on cherche alors désespérément une harmonie à laquelle se raccrocher.

La plupart des mélodies sont plaisantes mais ne parviennent pas pour autant à se faufiler entre toutes les couches de sons qui se superposent sans s'emboîter correctement. On a ainsi le sentiment que chaque composition a été créée avec des pièces aux représentations et formes variées, aboutissant inévitablement à un album bancal, parfois inachevé, souvent inégal.

La voix de Laetitia Sadier se veut quant à elle posée, apesante, presque monotone comparée aux mélodies mouvantes. Ce n'est que lorsqu'elle les accompagne réellement qu'elle prend toute son ampleur : sur Interlock, elle monte dans les aigus et s'accorde parfaitement avec les divers instruments tandis que, de son timbre si envoûtant, elle suit à la lettre les quelques notes enivrantes de I Was A Sunny Rainphase et nous emmène dès lors dans des contrées trop rarement inexploitées par le groupe.
tracklisting
    1. Kybernetcika Babicka Pt. 1
  • 2. Interlock
  • 3. Eye Of The Volcano
  • 4. Plastic Mile
  • 5. Get A Shot Of The Refrigerator
  • 6. Visionary Road Maps
  • 7. Vodiak
  • 8. Whisper Pitch
  • 9. Excursions Into « oh, a-oh »
  • 10. I Was A Sunny Rainphase
  • 11. Widow Weirdo
  • 12. Kyberneticka Babicka Pt. 2
titres conseillés
    Was A Sunny Rainphase, Interlock, Excursions Into « oh, a-oh »
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste