logo SOV

Fontaines D.C.

A Hero's Death

Fontaines D.C. - A Hero's Death
Chronique Album
Date de sortie : 31.07.2020
Label : Partisan Records
45
Rédigé par Laetitia Mavrel, le 26 juillet 2020
Bookmark and Share
Avec le succès bien mérité au travers le monde et les incessantes tournées, il est difficile de réaliser que Dogrel, l'excellent premier album de Fontaines D.C. est sorti il y a à peine plus d'un an. Nous sommes donc ravis de voir que la bande à Grian Chatten s'est octroyée du temps de studio pour rempiler avec A Hero's Death en cet été vide de concerts et donc tout acquis à la cause des nouveautés.

L'exercice du second album est probablement le plus difficile dans une carrière au même titre qu'un nouveau disque suite à une reformation (nous ne leur souhaitons pas d'en arriver là). Surtout lorsque le premier jet s'est trouvé être d'une puissance et d'une authenticité rock à couper le souffle.
Sans tergiversations, le disque est adoubé : le défi a été relevé haut la main car sans tomber dans le piège de la redite.


Le quintette dublinois a réussi à digérer le marathon physique et psychologique que son succès a entrainé. Le résultat se résume en onze titres où l'on sent qu'un nouveau cap est passé. La voix de Grian s'épanouit : le musicien tente les aigus au travers d'un chant étonnamment mélodieux (You Said, Oh Such A Spring). Nous avons toujours l'accent irlandais et cette gouaille qui persistent sur d'autres titres plus dans la tradition des pubs rocks de la ville (A Lucid Dream). Le potentiel est réel et Grian semble l'avoir compris.
Musicalement, le champ des possibles s'accroit. Nous découvrons des chansons comme Sunny et No où la guitare touche à l'émotionnel. Les morceaux punks se parent de plus de textures grâce à une production mieux affinée sur ce second disque. I Don't Belong et Televised Mind sont sombres et torturés, offrant une musicalité complexe et attirante.

Les ballades plus présentes et menées par une guitare dépouillée nous touchent. Oh Such A Spring est un morceau auquel on ne s'attendait pas si tôt dans leur répertoire tant il sonne mature. Le punk sonnant et trébuchant reste l'essence de Fontaines D.C. : A Hero's Death ou Living In America dont la force des guitares est démultipliée grâce à un habile jeu d'échos nous partagent entre envie d'introspection et de po-go.


Ce que nous retenons particulièrement de ce disque est que les musiciens sont monté d'un cran dans leur interprétation et leur écriture. Que pouvions nous attendre après un tel succès en un laps de temps si court ? C'est ici que les fans se divisent : les afficionados des tous débuts ne souhaitent pas modifier une formule qui gagne, les autres venus petit à petit à Fontaines D.C. ont plutôt misé sur une évolution somme toute logique.
L'avantage est que A Hero's Death va mettre une majorité d'entre eux d'accord. Sans se dévêtir de la rage juvénile des dublinois, c'est bien un travail plus soigné que nous trouvons dans ce deuxième album. Une nouvelle réussite.
tracklisting
    01. I Don't Belong
  • 02. Love Is The Main Thing
  • 03. Televised Mind
  • 04. A Lucid Dream
  • 05. You Said
  • 06. Oh Such A Spring
  • 07. A Hero’s Death
  • 08. Living In America
  • 09. I Was Not Born
  • 10. Sunny
  • 11. No
titres conseillés
    I Don't Belong, Televised Mind, Oh Such A Spring, A Hero's Death
notes des lecteurs
Du même artiste