logo SOV

The Pigeon Detectives

Up, Guards And At 'Em!

The Pigeon Detectives - Up, Guards And At 'Em!
Chronique Album
Date de sortie : 04.04.2011
Label : Dance To The Radio
4
Rédigé par Aurélien, le 6 avril 2011
Bookmark and Share
Dans la catégorie du nom de groupe le plus improbable, The Pigeon Detectives tient facilement le haut du podium aux côtés, entre autres, de confrères animaliers tels que Arctic Monkeys ou The Wombats; dans le genre ridicule mais catchy, l’effet est indiscutablement réussi. Passons, car bien plus qu’un simple nom, The Pigeon Detectives est surtout un groupe qu’on apprécie toujours autant pour sa musique accrocheuse et ce n’est pas prêt de changer, malgré les changements entrepris.

Fidèles à Dance To The Radio, le label de leurs débuts, les cinq anglais de Rothwell sont enfin de retour sur nos avides platines, avec la ponte toute fraîche de leur nouvel oeuf musical, l’étonnant Up, Gards And At’Em!. Faisant suite à l’excellent diptyque Wait For It et Emergency, dont les sorties coups sur coups en moins d’un an ne laissaient guère d’espaces réels à la quelconque perception d’une évolution artistique qui aurait peut-être été bien venue, le précieux objet, en couve depuis trois ans, a été soigneusement cajolé en studio depuis l’été dernier et est donc finalement prêt à roucouler en ce mois d’avril printanier.

Un premier constat s’impose : l’évolution artistique recherchée a bien eu lieu cette fois-ci. Un son moins brut, des arrangements plus affinés, quelques petits effets sonores par-ci par-là, le changement est perceptible. A vrai dire, à l’écoute de She Wants Me, morceau introductif de Up, Gards And At’Em!, on se sentirait presque pigeonné à tel point le dépaysement est total. Le timbre de voix normalement caractéristique de Matt Bowman est pour la peine noyé sous une pluie d’effets vocaux étouffants, puis dilué dans un mélange de chœurs aigus à la sauce new wave qui nous était encore inconnu jusqu’à maintenant. Heureusement que les guitares virevoltantes, que l’on aime tant, sont toujours de la partie et finissent même par nous rassurer tout au long de cet album qui, étrangement, n’a pas tout ce mordant que l’on espérait tant.

En effet, le côté on joue du rock entre copains au fond d’un garage, bien présent sur leurs derniers opus, laisse place cette fois-ci à un son plus lisse, plus contrôlé, qui ne provoque tristement plus cette frénésie dansante d’antan qui nous prenait à chaque écoute des énormes et incontournables This Is An Emergency, I’m A Liar et I’m Not Sorry, pour ne citer qu’eux.
En prenant compte les nouveaux paramètres sonores du groupe, on ne peut qu’apprécier la majorité des pistes de ce Up, Gards And At’Em!. On pense d’abord au génial et enivrant single Done In Secret, à l’agréable et bruyant What You Gonna Do, ainsi qu’au très bon Through The Door, qui tous trois restent quand même passablement classiques dans leurs écritures respectives, malgré l’ajout des quelques fioritures, à la façon de la cuvée 2011 de The Pigeon Detectives et de ce polissage sonore certain.
On se laisse surprendre en se disant que l’album peut également receler de belles surprises à l’image de ce Turn Out The Lights, piste tiraillée entre force et délicatesse, rage et retenue, sorte de slow très actuelle d’une période pourtant révolue, qui au final représente la grande et belle surprise sonore sur ce Up, Gards And At’Em! carrément déroutant.

Tous les états d’âme sont passés en revue à l’écoute de l’innovant petit nouveau. On pensait initialement que The Pigeon Detectives avaient du plomb dans l’aile, devenus une fade relique de leur brillant passé musical, avant d’être finalement délicieusement charmé par les progrès sonores du groupe et par sa fougue artistique, placés sous le signe de la prise de risque étonnement bien venue. Malgré l’ajout d’éléments électroniques sur une piste, d’un clavier sur une autre, d’arrangements téméraires par-ci par-là, au final Up, Gards And At’Em! nous offre notre dose requise de guitares explosives et d’entrain, finissant par se placer dans la droite lignée de la discographie de The Pigeon Detectives, c’est-à-dire en un mot : nécessaire!

Essayez donc au plus vite de les croiser en vol, sur scène ou sur votre platine et faites-vous un propre avis sur la question. Et même si vous perdiez quelques plumes dans l’histoire, peu importe, car avec The Pigeon Detectives, on n'est finalement jamais déçu !
tracklisting
    01. She Wants Me
  • 02. Lost
  • 03. What Can I Say
  • 04. Need To Know This
  • 05. Done In Secret
  • 06. What You Gonna Do
  • 07. Turn Out The Lights
  • 08. Through The Door
  • 09. Go At It Completely
  • 10. If I Don't Know You
titres conseillés
    Done In Secret, Through The Door, Turn Out The Lights, What You Gonna Do, Need To Know This
notes des lecteurs
notes des rdacteurs
Du même artiste