logo SOV

Top de la rédaction 2022

Dossier réalisé par SOV le 27 décembre 2022

Bookmark and Share
Établi en fonction des votes et avis de l'ensemble des personnes impliquées de près ou de loin dans la vie du site, ce classement ne concerne que les albums d'artistes britanniques publiés au cours de l'année 2022 au Royaume-Uni. Les EPs, rééditions, albums live ou compilations n'ont pas été retenus lors de son établissement.

Fontaines D.C.
1. Fontaines D.C. - Skinty Fia

Troisième album pour Fontaines D.C., troisième fois Top 1 de la rédaction de Sound Of Violence. A-t-on encore besoin de préciser que Fontaines D.C. font partie des formations majeures Outre-Manche ? Est-il vraiment nécessaire d'ajouter qu'à chaque album, le groupe met un peu plus de chantilly dans son Irish coffee, modérant peu à peu son urgence rock qui se fait plus tendu et oppressant ? Devons-nous de nouveau prouver la puissance vocale de Grian Chatten, tantôt posée, tantôt déchirante, et de ses textes fébriles et sincères sur son Irlande natale ? Non, non et non. Il suffit simplement d'écouter Skinty Fia pour être toujours autant dévoué à la cause du groupe ou en tomber amoureux pour la première fois.


Wet Leg
2. Wet Leg - Wet Leg

Lorsque Chaise Longue est sorti, les sceptiques se sont demandés si le duo Wet Leg ne serait l'auteur que d'un hit estival, comme si tant d'esprit et d'excentricité pouvaient paraître suspects. Avec la sortie de leur album éponyme, Rhian Teasdale et Hester Chambers ont prouvé qu'elles en avaient encore sous la pédale et qu'il faudrait compter sur elles dans les années à venir. Bien que cette chanson contient l'essence de ce qui a popularisé leur formation, la musique peut parler de moments sérieux, mais elle ne peut être que plus vitale lorsqu'elle aspire à la joie et à l'hilarité. Armé de guitares, d'un penchant pour le disco français et d'une imagination effervescente, le groupe Wet Leg dévoile ici un premier album entêtant à la dynamique irrésistible qui aura fait du duo un des groupes les plus excitants de 2022.


Black Country, New Road
3. Black Country, New Road - Ants From Up There

Sublime mélange de mélodies pop classieuses à la The Divine Comedy et d'improvisations jazz, Ants From Up There est un album magistral. C'est le Funeral (ndlr : premier album d'Arcade Fire) d'une nouvelle génération, un disque pas si simple qui se dévoile un peu plus à chaque écoute. Ce deuxième essai de Black Country, New Road est quasi posthume, leur chanteur ayant annoncé son départ quelques jours avant la sortie. Il aurait été dommage de laisser une tribu aussi créative se dissoudre, les rescapés ont tourné la page et ne jouent depuis que des nouveaux titres. Ants From Up There n'en devient que plus mythique.


Yard Act
4. Yard Act - The Overload

2022 a vu un drôle de logo en mode « tampon d'affranchissement » envahir les bacs à disques, les salles de concerts, les festivals et les réseaux sociaux dédiés à l'actualité musicale. La provenance ? Leeds, nouvelle Mecque de la scène indie anglaise qui porte à nouveau à son paroxysme le rock prolo et intello. Ses ambassadeurs ? Yard Act, infatigables bosseurs nous ayant régalé avec leur impeccable premier album The Overload. La bande à James Smith a distillé d'est en ouest toute cette année ses diatribes rageuses mais malicieuses au travers d'un son post-punk parfaitement ficelé, qui ne laisse la place à aucun amateurisme. Un grand groupe dissimulé derrières des faux airs bordéliques et une belle collection de trench-coats. « I'm irrelevant » déclare James Smith dans The Incident : nous sommes ici heureux de le contredire.


The Smile
5. The Smile - A Light For Attracting Attention

Face à l'ennui colossal durant les confinements Thom Yorke, Jonny Greenwood et Tom Skinner, renommés The Smile pour l'occasion, ont mis leur temps et leur talent à contribution pour produire A Light For Attracting Attention ; cet album verra la naissance en version studio de plusieurs titres joués depuis de nombreuses années par Radiohead. Plus consensuel que ces derniers mais néanmoins hétéroclites dans leurs inspirations, The Smile proposent ici un album doux et mélancolique, d'une richesse unique qui aura révélé sa splendeur lors de la tournée mondiale du groupe durant 2022.


Suede
6. Suede - Autofiction

Alors que les derniers albums de Suede étaient davantage conceptuels et assez connotés avec des cordes, la bande à Brett Anderson a décidé pour son neuvième disque de rebrancher les guitares. Enregistré en quelques jours dans un studio du nord de Londres, Autofiction saisit par son côté direct et fiévreux. Décrit par son leader comme LE disque punk du groupe, les onze compositions qu'il contient démontrent combien Suede savent encore terriblement faire monter la température et nous surprendre après plus trente ans de carrière.


King Hannah
7. King Hannah - I'm Not Sorry, I Was Just Being Me

Il n'aura pas fallu attendre très longtemps pour que 2022 nous dévoile un premier séisme musical, dont l'épicentre était Liverpool. Car l'écoute de I'm Not Sorry, I Was Just Being Me, premier album de King Hannah sorti en février, dernier a de quoi vous asseoir par ses chansons aux relents à la fois trip-hop, et pourtant follement organiques quand elles s'habillent de cette touche rock bluesy. Hannah Merrick et Craig Whittle vous proposent un voyage qui selon vos aspirations, vous amène aussi bien dans une nuit chaude d'une ville américaine, que dans la mélancolie du coucher de soleil de la campagne profonde du Lacanshire. La musique magnifiquement lente de King Hannah est un appel à la contemplation, à l'introspection. Elle vous touche dès les premières notes et ne vous lâche plus. Elle n'est en rien comparable à tout ce que vous avez pu entendre en cette année 2022. Ainsi, ce merveilleux album ne pouvait pas ne pas marquer de son empreinte notre top 10. Voilà qui est fait avec cette septième place.


Sorry
8. Sorry - Anywhere But Here

Désolé pour les fans, Sorry ne sont que 8èmes de notre classement mais quels 8èmes ! Un deuxième album au charme fou maniant avec classe des mélodies pop irrésistibles à une dissonance terriblement bien amenée. Les voix de Asha Lorenz et Louis O'Bryen se mélangent avec mélancolie dans un ensemble évoluant au ralenti dans un rythme charnel à la The Doors pour nous emmener vers des territoires inconnus sur des ritournelles magiques comme Willow Tree qui ne manquera jamais de nous trotter dans la tête. Un album brut et réconfortant qui inscrit Sorry en grand parmi les meilleurs groupes indie rock britanniques.


Just Mustard
9. Just Mustard - Heart Under

Avec ce sublime deuxième album, Just Mustard creusent les ambiances sombres de leur premier disque Wednesday. Rappelant Cranes, la voix douce et quasi mystique de la chanteuse Katie Ball et les sons froids de la musique nous plongent dans des paysages sonores remplis de nappes enveloppantes et de bruits secs. En permanence contrasté avec ce mélange de douceur minimaliste et d'explosions bruitistes, ce deuxième opus des irlandais est redoutable et met une claque dès les premières minutes de son écoute.


Kae Tempest
10. Kae Tempest - The Line Is A Curve

Enragé, cérébral et hédoniste, The Line Is A Curve s'impose comme une œuvre majeure et impressionnante de modernité, rendant désuète la notion même de genre musical. Produit par le gourou rock Dan Carrey, on croise sur le quatrième album de Kae Tempest aussi bien Grian Chatten de Fontaines D.C. que la diva soul Lianne La Havas. Bien qu'unique représentant dans notre classement de la bouillonnante scène hip-hop britannique, ce disque inclassable s'avère pourtant un des plus fidèles garants de l'esprit punk, révolté, imprévisible et incroyablement jouissif.